Imagen de iKNOW Politics
Francés

n effet, en comparaison aux hommes, les électrices se montrent beaucoup plus favorables au PQ (+ 9 %) et beaucoup plus réservées envers la CAQ (- 8 %). Youri Rivest, le vice-président de CROP, assure que ces données sont significatives d'un point de vue statistique, mais reste très prudent. «On ne peut pas dire qu'il y a une tendance.» Dans le sondage de la semaine dernière, les appuis étaient distribués plus également entre les sexes.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web de lapresse.ca

Región: 
Share this article with your social networks: