Langues

Luxembourg: la politique ennnui les Luxembourgeoises

Selon un sondage publié ce mercredi par le Statec, les femmes luxembourgeoises ont un intérêt moins prononcé pour la politique que les hommes. Au Luxembourg, les femmes s’intéressent moins à la politique que les hommes. C’est ce qui ressort d'un sondage du Conseil national des femmes luxembourgeoises rendue publique ce mercredi par le Statec. On y apprend que 42% des 500 femmes interrogées se passionnent pour la politique nationale contre 62% des hommes. Toujours selon ce sondage, elles s’intéressent encore moins à la politique locale (32% contre 43% pour les hommes). L’écart est moins important lorsqu’il s’agit de la politique européenne (44% contre 56%). Néanmoins, elles sont plus sensibles aux questions sociales (66%) et à celles de la jeunesse (52%).

Pour plus d'informations, veuillez visite rle site web de lessentiel.lu

Informations: 

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom .

You can also use below option to post comment using Social account