Portrait de iKNOW Politics
Français

Un article de la future constitution fait polémique en Tunisie. Passant sous silence le principe d'égalité, il instaure la notion de complémentarité entre hommes et femmes. Un texte inacceptable pour les féministes, militants des droits de l'homme et responsables syndicaux qui appellent à manifester lundi 13 août 2012, date anniversaire de la promulgation du Code du statut personnel. 

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web de TV5 Monde

Informations: 
Région: 
Share this article with your social networks: