L’engagement des champions masculins pour la participation politique des femmes

e-Discussions

L’engagement des champions masculins pour la participation politique des femmes

Plusieurs expériences et projets de recherche ont conclu que la diversité des sexes donne de meilleurs résultats dans la prise de décision politique et que la présence des femmes dans les processus politiques locaux et nationaux améliore considérablement les résultats démocratiques. Le droit des femmes à une participation égale à la vie politique est assuré par un nombre d'engagements internationaux, comme par exemple la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), le Programme d'action de Beijing et, plus récemment, les Objectifs de développement durable. Malgré ça les femmes continuent d'être sous-représentées dans tous les niveaux et sphères de la vie politique, allant des partis politiques, des processus d’écriture de constitution, en tant que candidates, élues, électrices, etc. En juin 2017, les femmes ne représentent que 23,4% des parlementaires nationaux, 7,9% des chefs de l'Etat et 5,2% des chefs de gouvernement, et une présence inconnue dans les collectivités locales.

L'équilibre entre les sexes en politique ne peut être atteint que si les hommes travaillent côte à côte avec les femmes pour partager la responsabilité de briser les normes et pratiques culturelles néfastes, ainsi que les obstacles institutionnels, structurels et juridiques qui entravent la participation politique égale et influente des femmes. Le travail proactif des champions masculins, en partenariat avec les femmes, est nécessaire pour créer un environnement qui habilite la participation politique des femmes à tous les niveaux de prise de décision.

Le partenariat avec les hommes est nécessaire pour résoudre les problèmes qui bloquent l'engagement politique des femmes. Ceux-ci comprennent : les obstacles structurels, les pratiques discriminatoires et la violence qui empêchent les femmes d'exercer leur droit de vote; l’accès inégal à l'éducation, aux réseaux et aux ressources; les pratiques et les lois institutionnelles discriminatoires qui empêchent les femmes d'être recrutées, nommées et élues; la discrimination institutionnelle à l'égard des femmes en exercice qui entraîne leur non-nomination dans les comités où elles peuvent avoir une influence; la violence, le sexisme et le harcèlement contre les femmes candidates et élues, et les stéréotypes sexistes négatifs perpétués par les médias.

Les hommes peuvent aider les femmes à initier, encourager et défendre des lois qui favorisent les droits des femmes et abrogent les lois et les politiques discriminatoires. Ils peuvent également soutenir la promotion des femmes dans les organes décisionnels en plaidant pour des mesures spéciales temporaires. Au sein des partis politiques, les hommes et les femmes peuvent travailler ensemble pour défendre la participation des femmes, ce qui implique entre autres la nomination de plus de femmes, avoir des cibles ou des quotas pour les femmes dans des rôles de leadership et veiller à ce que les femmes aient les mêmes possibilités de développement professionnel que les hommes pour permettre leur avancement au sein du parti.

Au-delà des réformes légales, des quotas et du renforcement des capacités, l'équilibre entre les sexes en politique exige une reconfiguration de la dynamique de genre et de pouvoir, abandonnant ainsi les normes sociales et stéréotypes qui limitent la participation des femmes à la prise de décision. Il faut que les hommes remettent en question le statu quo en modifiant les mauvaises pratiques, et qu’ils conduisent les autres hommes à faire de même. Il faut également un changement normatif pour les femmes qui parfois peuvent contribuer à maintenir les stéréotypes sexistes et à limiter les identités de genre en ce qui concerne les rôles de leadership pour les femmes et les hommes.

Les hommes peuvent être des défenseurs puissants dans leur communauté pour promouvoir le rôle des femmes dans la vie politique, et ceci en parlant autour d’eux de l'importance du rôle des femmes dans la vie politique, en les encourageant à se présenter, en les aidant durant leurs campagnes et en soutenant l'inscription des électrices. Les dirigeants masculins peuvent également utiliser leurs apparences médiatiques pour faire des déclarations ciblées en faveur du changement, pour sensibiliser au manque de représentation et de leadership des femmes dans leurs communautés et pour soutenir les droits des femmes à participer aux élections.

En tant que pères, les hommes peuvent aider à redéfinir les identités de genre en assurant le partage égal de prises de décision et de leadership dans le foyer et ceci en parlant à leurs enfants de l'importance des femmes en politique et de leur rôle. Les pères jouent également un rôle fondamental dans la construction d'une culture d'égalité en participant à la prise en charge des enfants et en établissant des normes égales pour les garçons et les filles au sein de la famille, ouvrant ainsi des possibilités aux femmes et aux filles de participer à la vie publique.

Objectif de la discussion en ligne

Cette discussion en ligne est une plate-forme pour promouvoir un dialogue actif et fructueux sur comment les hommes peuvent être des catalyseurs pour améliorer la participation des femmes à la vie politique qui a pour but de mettre en avant les meilleures pratiques et leçons dans ce domaine.

Structure of the e-Discussion

Cette discussion en ligne est organisée conjointement par iKNOW Politics et l’orgaisme International Gender Champions, un réseau de leadership qui regroupe des leaders féminins et masculins pour réduire les obstacles liés au genre, du 6 septembre au 12 octobre 2017. Les fonctionnaires, dirigeants de partis politiques, militants de la société civile, représentants d’organisations gouvernementales et internationales, universitaires et experts techniques sont invités à contribuer avec leurs expérience en répondant à une ou plusieurs des questions ci-dessous. L'équipe d’iKNOW Politics et d’International Gender Champions attendent avec intérêt un échange de connaissances fructueux sur ce sujet.

La discussion en ligne sera le sujet d’un Facebook Live d'une table ronde à Genève le 2 octobre 2017 sur le sujet avec des hommes et des femmes du réseau genevois d’International Gender Champions.

Questions

  1. Comment expliquez-vous la faible représentation des femmes dans la prise de décision à travers le monde, que ce soit dans les comités de développement locaux, les parlements, les gouvernements ou les organisations intergouvernementales ?
  2. Comment est-ce que les hommes en tant que leaders peuvent prendre des mesures significatives pour favoriser une augmentation de la représentation des femmes dans les organes décisionnels ? Comment est-ce que les hommes comme maris / partenaires, pères, fils et autres membres de la famille peuvent soutenir le rôle des femmes dans la vie politique ? Veuillez partager des exemples concrets.
  3. Quelles stratégies et approches ont réussi à engager les champions masculins dans le rétrécissement de la disparité entre les sexes dans les organes décisionnels ?
  4. Quels sont les défis potentiels auxquels les champions masculins font face en tant que partisans actifs et vocaux des femmes en politique (ou dans l'autonomisation des femmes et l'égalité des sexes) ?
  5. Que peut-on faire pour catalyser et encourager davantage de champions masculins de la participation politique des femmes ? Veuillez partager des initiatives ou des bonnes pratiques que vous connaissez.

Veuillez noter les différentes méthodes à votre disposition pour nous envoyer vos contributions:

  1. Connectez-vous en haut de cette page en utilisant vos coordonnées iKNOW Politics. Si vous n'êtes pas encore membre, veuillez vous inscrire en créant un profile sur iKNOW Politics. Une fois inscrit(e), veuillez vérifier votre boite mail afin de confirmer votre compte. Une fois membre, vous pourrez commenter directement en bas. Les commentaires se verront vérifier par l'équipe d’iKNOW Politics avant publication.
  2. Utiliser les cases ci-dessous pour commenter directement en utilisant vos comptes de réseaux sociaux.  
  3. Envoyez vos contributions à connect@iknowpolitics.org pour qu’on puisse les publier à votre place. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Vous pouvez également utiliser l'option ci-dessous pour poster un commentaire en utilisant le compte social