Réunion parlementaire organisée par l'Union interparlementaire et ONU Femmes à la 61ème session de la Commission de la condition de la femme

Évènements

 Précédent1

Réunion parlementaire organisée par l'Union interparlementaire et ONU Femmes à la 61ème session de la Commission de la condition de la femme

Date: 
Vendredi, mars 17, 2017 - 11:00 - 18:45
Where: 

New York, Etats Unis. 

La réunion parlementaire à la 61ème session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies se tiendra à New York le 17 mars 2017. Organisée par l'Union interparlementaire et l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes), elle aura pour thème Renforcer le rôle des parlements dans l'autonomisation des femmes ; Une économie qui bénéficie aux femmes.

L'événement sera axé sur le rôle essentiel que les parlements doivent jouer pour identifier et lever les obstacles à l'autonomisation économique des femmes, élaborer des politiques sociales et économiques répondant aux besoins des hommes comme des femmes, et pour assurer le suivi de la mise en œuvre et de l'impact de ces politiques.

La séance du matin se concentrera sur les mesures à prendre pour lever les obstacles à l'autonomisation économique des femmes. Elle examinera en particulier comment les discriminations présentes dans les lois et les pratiques courantes, qu'il s'agisse de mariage, d'héritage, de foncier, de propriété ou de statut personnel, ainsi que le manque de mesures pour combattre la violence contre les femmes, constituent des obstacles majeurs à l'autonomisation économique des femmes. Il s’agira également d’examiner comment y répondre.

Il y aura deux séances dans l'après-midi. La première, sur l'autonomisation des femmes au travail, se penchera notamment sur les politiques qui se sont avérées les plus utiles pour l'égalité des sexes sur le lieu de travail et pour s'attaquer au harcèlement sexuel ; et sur quels programmes, politiques ou lois sont les plus aptes à contribuer à un partage égal, entre hommes et femmes, des travaux de soins non rémunérés. La seconde séance étudiera le rôle du parlement pour favoriser l’inclusion financière des femmes, y compris mais sans s'y limiter, répertorier les besoins des femmes, réguler le secteur financier et s'assurer qu'une perspective de genre est appliquée à l'élaboration et à la mise en œuvre des politiques fiscales et budgétaires.

Enfin, cette réunion sera l'occasion de contribuer aux débats de la Commission de la condition de la femme dont le thème prioritaire cette année est L’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution.

Cliquez ici pour en savoir plus. 

Catégorie: