Le Parlement kényan accueille un atelier d'intégration de la dimension de genre

Nouvelles des partenaires

 Précédent1

Le Parlement kényan accueille un atelier d'intégration de la dimension de genre

L'UIP a organisé un atelier de renforcement des capacités pour le personnel du Parlement kényan sur l'intégration de la dimension de genre dans le travail parlementaire. Cet atelier, organisé conjointement avec le Parlement du Kenya du 19 au 23 juin à Nairobi, représentait le suivi d'une auto-évaluation menée en 2016 sur la sensibilité du Parlement au genre. L'une des recommandations de l'auto-évaluation était de s'assurer que le personnel acquiert des capacités renforcées ainsi que les outils nécessaires afin d'intégrer la dimension de genre dans le travail parlementaire.

Le séminaire à Nairobi a examiné les concepts clés et les définitions du genre, l'analyse des projets de lois dans une perspective de genre et la budgétisation sensible au genre. Les participants ont analysé, dans une optique de genre, un projet de loi de 2017 sur les mères allaitantes ainsi que la législation en vigueur : la loi sur l'emploi de 2007, la loi sur les terres communautaires de 2016 et la loi sur les biens matrimoniaux de 2013. Les recommandations comprenaient l'établissement d'un sous-groupe pour s'assurer que la législation est sensible au genre ; la promotion de l'égalité en matière de de recrutement, d'avancement et de formation ; l'intégration de la perspective de genre dans toutes les politiques et activités de formation ; et la création d'un "bureau du genre".

Le 15 juin, le rapport de l'auto-évaluation a été présenté au Parlement et devrait guider ses travaux à venir sur la réforme sensible au genre. Des activités complémentaires organisées conjointement par l'UIP et le Parlement du Kenya auront lieu après les élections d'août 2017.

Source: IPU

Région: 
Partenaire: 
Inter-Parliamentary Union
Focus areas: