Etats-Unis : Nancy Pelosi élue présidente de la Chambre des représentants

À la une

 Précédent

Etats-Unis : Nancy Pelosi élue présidente de la Chambre des représentants

Source:

Première opposante de Donald Trump, elle appelle au « respect » dans une Amérique divisée. C’est un retour historique pour la démocrate, qui avait déjà occupé ce poste entre 2007 et 2010.

C’est désormais une femme qui tiendra tête à Donald Trump. La démocrate Nancy Pelosi a été élue présidente de la Chambre américaine des représentants, jeudi 3 janvier. Elle signe ainsi un retour historique au troisième échelon le plus important de la politique américaine, derrière le président et son vice-président, Mike Pence.

Le 116e Congrès américain s’est réuni pour la première fois : 435 nouveaux élus à la Chambre des représentants, désormais contrôlée par les démocrates, et 100 élus au Sénat, qui reste sous contrôle républicain.

A 78 ans, Mme Pelosi a obtenu 220 voix, contre 192 pour le candidat des républicains, Kevin McCarthy. « Nous ne nous faisons pas d’illusions, notre travail ne sera pas facile, a-t-elle déclaré après son élection à la présidence de la Chambre. Mais promettons que lorsque nous ne serons pas d’accord, nous nous respecterons et nous respecterons la vérité. » Elle a prêté serment entourée de ses petits-enfants et des enfants d’autres élus venus assister à la cérémonie.

L’élue de San Francisco retrouve le perchoir de speaker (présidente), qu’elle avait déjà occupé entre 2007 et 2010. C’était alors la première femme de l’histoire américaine à accéder à ce poste crucial. Cette année, la nouvelle Chambre compte un nombre record de femmes et d’élus issus de minorités. Mme Pelosi a salué l’arrivée de membres dont « l’optimisme, l’idéalisme » vont « renforcer » la démocratie.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Monde le 3 janvier 2019.

Informations: 
Focus areas: