Femmes au pouvoir : un appel lancé à l’ONU par 15 femmes influentes

À la une

 Précédent

Femmes au pouvoir : un appel lancé à l’ONU par 15 femmes influentes

Source:

La 63ème session de la Commission de la Condition de la Femme (CSW63) de l’ONU, avec pour thème prioritaire les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles, s’est ouverte le 12 mars dernier, au siège de l’ONU à New York. L’ouverture des débats a été l’occasion pour 15 femmes d’influence de lancer un appel pour encourager une participation accrue des femmes à l’exercice du pouvoir. 

Les postes à responsabilités encore trop peu confiés aux femmes

Dans la sphère politique, le nombre de femmes au sommet de l’Etat reste plus que limité : alors qu’il y a plus de 190 Etats dans le monde, en 2018, seuls 21 d’entre eux étaient dirigés par des femmes. Les résultats ne sont guère plus encourageants dans le milieu des affaires. En effet, en France l’année dernière, seulement 2% de femmes étaient à la tête des sociétés du CAC 40, contre 6% au Royaume-Uni et 8% aux Etats-Unis selon le rapport Route to the Top 2017.

Cliquez ici pour lire l’article publié par E-rse le 19 mars 2019.

Informations: 
Focus areas: