Législatives au Mali : la bataille au féminin

À la une

 Précédent

Législatives au Mali : la bataille au féminin

Source:

Après les communales, dont l’issue a permis aux femmes politiques d’être sur l’estrade politique au niveau de certaines instances électives, au sein des collectivités, la loi 052-2015 sur la promotion des femmes est désormais devenue un outil prometteur pour les femmes politiques qui aspirent d’être à l’hémicycle, via les élections législatives 2018. Cette loi, faut-il le rappeler, exige que chaque liste constituée pour les élections législatives ou communales comporte au moins 30 % de femmes au risque d’être frappée d’invalidation.

Voilà une aubaine pour les femmes, qui sont sous-représentées dans les instances de prise de décision du pays, notamment à l’Assemblée nationale. En effet, seulement 9,52 % des élues parlementaires sont des femmes, soit un nombre total de 14 sur 147 députés. Cette donne doit changer avec les législatives de 2018, car l’application effective de la loi semble avoir un écho favorable au niveau de différents états-majors politiques au niveau des directoires de tous les partis politiques du Mali.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Malijet l'11 octobre 2018.

Informations: 
Région: 
Focus areas: